youtube48x48

 

facebook-48x48

 

appareil-photo-48x48

ARTICLE PARU DANS LE RÉPUBLICAIN LORRAIN DU 14 AOÛT 2013 CHAMPIONNAT DU MONDE D'ESCRIME À BUDAPEST DU 05 AOUT AU 12 AOUT 2013

 

Championnat du monde d'escrime à Budapest du 05 août au 12 août 2013

Cet article est intégralement tiré d'un article paru dans le républicain lorrain datant du 14 août 2013. Si vous voulez lire l'article original vous pouvez soit vous abonner à la version dématérialiséé du journal, soit le lire en version papier, disponible (pour sa verion dématérialisée) ici : Le républicain Lorrain.

 

Championnat du monde d'escrime à Budapest : Lamour : ''Contente pour eux''

Pour sa première compétition au cœur des Bleus, la présidente de la Fédération, Isabelle Lamour, se réjouit des trois médailles ramenées de Hongrie.

Consciente qu’il reste encore du travail pour retrouver son rang de nation phare de l’escrime mondiale, la présidente de la Fédération française, Isabelle Lamour, espère capitaliser sur les trois médailles mondiales (1 en argent, 2 de bronze, toutes par équipes) décrochées à Budapest pour lancer l’équipe de France vers l’objectif final, à savoir les Jeux Olympiques de Rio en 2016.


 

fencing-2Comment avez-vous vécu votre première grande compétition internationale à proximité de vos tireurs ?

« C’est la première fois que je vis vraiment avec eux. Je n’avais pas pu aller à Zagreb aux championnats d’Europe. Certes, je les connaissais un peu avant, de Londres ou parce que j’allais sur des épreuves, mais on n’avait jamais discuté autant que ça. Là, je vis avec le groupe depuis dix jours, il y a des choses que je perçois. »

 

fencing-2Quel bilan tirez-vous, avec trois médailles, mais pas de titre, pour la France ?

« L’individuel, c’est décevant (0 médaille) , je ne peux pas dire autre chose. Mais on ne peut être que satisfait de ces équipes de France, qui ont eu la capacité de se remobiliser en trois jours.»

 

fencing-2Avez-vous douté à un moment, et craint de revivre le cauchemar de Londres ?

« J’ai eu un moment, pendant une heure après les épreuves individuelles, pas vraiment de découragement, mais de colère et de déception. »

 

fencing-2Que s’est-il passé entre les épreuves individuelles, où les Français sont passés à côté, et les épreuves par équipes, où quatre collectifs atteignent les demi-finales ?

« Il y a eu une réunion, décidé par le Directeur Technique National Christian Peeters, au soir de la deuxième journée, après quatre épreuves. Il a expliqué qu’il n’était pas venu là pour voir ça. Ça a chauffé un peu, il y a eu du répondant de façon très respectueuse. Les athlètes ne se sont pas laissés faire, ce qui est bien.»

 

fencing-2Quelle est votre plus grande satisfaction sur la compétition ?

« Je suis heureuse pour les filles du fleuret, parce que c’était mon arme. Je sais par où est passé le fleuret dames, et donc je sais tout le travail que ça représente, pour arriver aujourd’hui à la deuxième place d’un Championnat du monde. Et puis là, ce n’est pas un hasard : sur le plan mondial, c’est la deuxième nation. Elles sont encore loin de l’Italie, mais il reste encore trois ans, elles les battront peut-être à Rio. En dehors du fleuret féminin, les filles à l’épée prennent ça vraiment à cœur, elle sont toutes jeunes et ce sont des battantes, des guerrières. Même si pour elles c’était une super performance, elles ne sont pas satisfaites d’être quatrièmes. Et ça c’est très bien, elles ont ça en elles, la gagne et l’envie d’y aller. »

 

fencing-2Christian Peeters estime qu’il s’agit d’une première marche dans l’olympiade.

« C’est une première étape pour aller ensuite vers le titre. Il y a des équipes qui peuvent y aller. Ça peut aussi servir certains tireurs. Je suis vraiment heureuse pour eux et optimiste pour la suite. Il y a toutefois du travail, on ne va pas se satisfaire de ce que l’on a fait là. L’objectif c’est d’aller encore plus loin, de les accompagner pour qu’ils soient encore plus performants et dans toutes les armes. Aucune équipe ne doit rester à la traine. C’est un collectif, et je suis très attachée à la cohésion du groupe, à cet état d’esprit.»

 

 Article sur l'escrime et les championnats de monde à Budapest 2013 paru dans le Républicain Lorrain du 14 août 2013.

 

 

 

NEWSLETTER

Inscrivez vous pour recevoir nos lettres d'informations et vous tenir informés de la vie du club.

 

Aucun évènement à venir!
Aucun évènement dans le calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Escrime 3 Frontières est sur JoinApp

qr code escrime 3 frontieres news

Téléchargez l'application sur l'App Store ou sur Google Play, flashez le Qrcode et rejoignez ainsi le groupe E3F News.

Rapide, simple, mobile et efficace vous revevrez ainsi, directement sur votre smarptĥone, toutes les news, un complément indispensable à la newsletter du club.

Cliquez ici pour rejoindre E3F News si vous avez déjà téléchargé l'application et que vous êtes sur smartphone.