youtube48x48

 

facebook-48x48

 

appareil-photo-48x48

ARTICLE PARU DANS LE RÉPUBLICAIN LORRAIN DU 15 JUIN 2014
EURO D'ESCRIME À STRASBOURG, APRÈS L'OR EN FLEURET CHEZ LES MESSIEURS,
LE BRONZE CHEZ LES DAMES

 

 

Au lendemain du titre européen remporté par le fleuret masculin, l'équipe de France féminine a décroché, hier à Strasbourg, la septième et dernière médaille de la délégation tricolore à l'Euro.

Cet article est intégralement tiré d'un article paru dans le républicain lorrain datant du 15 juin 2014. Si vous voulez lire l'article original vous pouvez soit vous abonner à la version dématérialiséé du journal, soit le lire en version papier, disponible (pour sa verion dématérialisée) ici : Le républicain Lorrain.

 

La défaite, lourde contre la Russie en demi-finale aurait pu laisser des traces. Dans le coup après les deux premiers relais (9-9), les Françaises, vice-championnes d'Europe en titre, ont en effet totalement perdu pied (26-45), tirant un trait sur la finale.

 

On a pris une correction, mais il n'y a pas de mystère quand ça manque autant de rythme, constatait l'entraîneur Franck Boidin juste après la déconvenue. Pour battre le Russie, il faut trois filles qui tirent bien. Là, aucune ne l'a fait. Il reste une médaille à aller chercher. C'est du bronze, mais il n'y a pas de petite médaille. C'est ce que j'ai rappelé aux filles.

 

UN PETIT MOMENT DE PANIQUE

Et les fleuretistes tricolores ont bien écouté leur coach pour faire la course en tête contre la Pologne dans la quête de la médaille de bronze. Une preuve que la longue pause après la demi-finale a été bénéfique pour évacuer la déception.

 

Il y a eu presque trois heures entre les deux matchs, on a eu le temps de bien se préparer. Ça aurait peut-être été plus compliqué en reprenant tout de suite. Reconnaît Corinne Maitrejean.

 

La plus expérimentée des tricolores  a passé le relais à Guyart à 34-26. Cette dernière a fit gonfler le score à 40-31, charge ensuite à Ysaora Thibus de finir le boulot. La pétillante Française l'a fait (45-38), non sans se faire peur quand Martyna Synoradzka est revenue à trois longeurs (41-38).

 

C'était à moi de terminer. J'ai essayé de rester concentrée, mais je dois avouer que j'ai eu un petit moment de panique, lance le fleuretiste. Mais j'ai été portée par l'équipe. Je ne me voyais pas ne pas mettre la dernière touche.

 

Synoradzka n'est pas revenue et le clan français a pu exulter avec cette septième et dernière médaille européenne de la semaine, quand il en visait un minimum de quatre (dont un titre, qui est venu vendredi du fleuret masculin par équipes).

 

Il y a forcément une satisfaction de faire une médaille dans un grand championnat, boucle Astrid Guyart. Même s'il va falloir réfléchir à la défaite contre la Russie, on a prouvé qu'on est une équipe soudée en allant chercher cette médaille de bronze.

 

SABRE : LES BLEUS À LEUR PLACE

L'équipe de France de sabre messieurs a terminé à la 7ème place de l'Euro, battue sur le fil par l'Italie (45-43) au terme d'un match d'anthologie en quart de finale.

 

Ce résultat reflète notre saison, constate Vincent Anstett, qui a été le leader des siens sur la dernière journée de compétition. Nous sommes à notre place, nous produisons de belles choses, mais nous sommes incapables de mettre la touche finale.

 

Euro d'escrime 2014 à Strasbourg.

L'équipe de France du fleuret fémin (à droite) a terminé l'Euro 2014 par un podium, hier à Strasbourg. Les bleues ont su su digérer la déconvenue face à la Russie pour aller chercher le bronze.

 

 

 

 

 

 

 

 

NEWSLETTER

Inscrivez vous pour recevoir nos lettres d'informations et vous tenir informés de la vie du club.

 

Aucun évènement à venir!
Aucun évènement dans le calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Escrime 3 Frontières est sur JoinApp

qr code escrime 3 frontieres news

Téléchargez l'application sur l'App Store ou sur Google Play, flashez le Qrcode et rejoignez ainsi le groupe E3F News.

Rapide, simple, mobile et efficace vous revevrez ainsi, directement sur votre smarptĥone, toutes les news, un complément indispensable à la newsletter du club.

Cliquez ici pour rejoindre E3F News si vous avez déjà téléchargé l'application et que vous êtes sur smartphone.