youtube48x48

 

facebook-48x48

 

appareil-photo-48x48

ARTICLE PARU DANS L'SET RÉPUBLICAIN DU 07 JANVIER 2018
ALEXANDRE DUPIN CHAMPION DE LORRAINE M20

 

 

Antonin Guyot n'était pas si loin

Cet article est intégralement tiré d'un article paru dans l'Est Républicain datant du 07 janvier 2018. Si vous voulez lire l'article original vous pouvez soit vous abonner à la version dématérialiséé du journal, soit le lire en version papier, disponible (pour sa verion dématérialisée) ici : L'Est Républicain.

 

 

 

Escrime, article de l'Est républicain.

 

Honnêtement, je ne pensais pas passer. J’étais déjà content d’être là. Je ne m’attendais pas à grand-chose.

 

Ça, c’est sûr, Antonin Guyot était rayonnant ce samedi en fin d’après-midi au gymnase Emile-Gallé, avant d’aborder la finale. Pensez, lui, le petit cadet venait de déjouer les pronostics en demie, en venant à bout d’une valeur sûre de la classe d’âge supérieure, Éric Jeandel.

Deuxième après les poules, le Lunévillois jouit en effet d’un certain prestige auprès des plus jeunes depuis qu’il a pris en main l’entraînement de son club en septembre. Autant dire que son adversaire mussipontain n’en menait pas large au moment de le rencontrer. Surtout qu’il venait de frôler la correctionnelle en quart contre le Sarrebourgeois Xavier Zannol, qui est pourtant un pur sabreur (15-14).

D’ailleurs, après un début équilibré (7-6 en 3’, 8-8 puis 12-12), c’est bien l’aîné des deux, qui a pris l’avantage. Sauf que, dès cet instant, tout s’est grippé pour Jeandel :

 

À 13-12, j’ai marqué la quatorzième touche. Mais elle a été annulée parce que l’épée d’Antonin ne marchait pas. Ensuite, ça s’est joué dans la tête. Il a accéléré et il a bien eu raison, tandis que moi, au lieu de maintenir l’écart et de chercher la double, je suis resté sur ma touche annulée.

 

Une finale entre jeunots

De quoi permettre à l’élève de Christian Chapleur de s’imposer sur le fil (15-13). Dans l’autre partie de tableau, le Thionvillois Alexandre Dupin, un autre M17 surclassé ayant viré en pole après les poules, est venu à bout de son équipier, le Luxembourgeois Francesco Ramazzotti à la touche décisive (14-13, 9'). D’où un ultime duel entre jeunots durant lequel Guyot n’a jamais semblé dans le rythme (2-7, 7-9 en 3’ puis 9-15).

Une conclusion presque inévitable pour le Meurthe-et-Mosellan :

 

On se rencontre souvent. D’habitude, on est au même niveau. Mais là, je n’avais plus rien dans les jambes. Déjà, c’était juste en demi-finale. J’en ai simplement remis, quand il fallait. Ensuite, j’ai manqué d’endurance. C’est normal. Je ne m’entraîne plus depuis octobre, parce que j’ai des problèmes au genou et dans les jambes. Les médecins ne savent pas trop ce que c’est. Je ne suis peut-être pas bien positionné.

 

Dans un plateau féminin bien maigrelet, la palme est revenue à la Mussipontaine Céline Thiébaut.

 

Les résultats

Filles : 1ère. C. Thiébaut (Pont-à-Mousson) ; 2ème. A. Cholley-Asfeld (Laxou).

Garçons : 1er. A. Dupin (E3F) ; 2ème. A. Guyot (Pont-à-Mousson) ; 3ème. F. Ramazotti (E3F) ; 4ème. F. Ramazzotti (E3F) ; 5ème. X. Zannol (Sarrebourg) ; 6ème. H. Dupuy (E3F) ; 7ème. D. Damamme (Verdun) ; 8ème. A. Damamme (Verdun) ; 9ème. A. Medjaed (Remiremont) ; 10ème. V. Henry Leo (Remiremont).

 

 

 

 

 

 

 

 

NEWSLETTER

Inscrivez vous pour recevoir nos lettres d'informations et vous tenir informés de la vie du club.

 

Aucun évènement à venir!
Aucun évènement dans le calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Escrime 3 Frontières est sur JoinApp

qr code escrime 3 frontieres news

Téléchargez l'application sur l'App Store ou sur Google Play, flashez le Qrcode et rejoignez ainsi le groupe E3F News.

Rapide, simple, mobile et efficace vous revevrez ainsi, directement sur votre smarptĥone, toutes les news, un complément indispensable à la newsletter du club.

Cliquez ici pour rejoindre E3F News si vous avez déjà téléchargé l'application et que vous êtes sur smartphone.