youtube48x48

 

facebook-48x48

 

appareil-photo-48x48

ARTICLE PARU DANS LE RÉPUBLICAIN LORRAIN DU 25 JUILLET 2017
LES FLEURETTISTES FONT LA GRIMACE

 

 

Championnats du Monde d'escrime, Leipzig

Cet article est intégralement tiré d'un article paru dans le républicain lorrain datant du 25 juillet 2017. Si vous voulez lire l'article original vous pouvez soit vous abonner à la version dématérialiséé du journal, soit le lire en version papier, disponible (pour sa verion dématérialisée) ici : Le républicain Lorrain.

 

 

 

Championnats du Monde d'escrime Leipzig.article repu 25 juillet 2017 2

 

Abonnées au podium depuis 2013, les Françaises ont déçu en s’inclinant dès les quarts de finale, ce lundi à Lepizig.

Fin de série pour les fleurettistes françaises : rodées au podium lors des quatre dernières éditions des championnats du monde, elles ont déçu en s’inclinant dès les quarts aux Mondiaux, ce lundi à Leipzig. Également engagés, les sabreurs français ont passé deux tours, dont un huitième de finale mémorable contre l’Allemagne mais eux aussi n’ont pas passé le cut des quarts de finale, battus par les Italiens.

Les Françaises avaient ramené l’argent en 2013 de Budapest puis avaient enchainé le bronze à Kazan en 2014, à Moscou en 2015 et à Rio en 2016. Mais lundi, dans le centre-est de l’Allemagne, Ysaora Thibus, en bronze individuellement vendredi pour sa première médaille mondiale, Astrid Guyart, Anita Blaze et Pauline Ranvier ont subi un cuisant revers, s’inclinant 45 touches à 40 en quarts de finale contre les Allemandes.

 

On n’est pas bon. On a tiré sur une jambe et demie, à une fille et demie. On n’est pas capable de garder un score

 

, a regretté l’entraîneur national du fleuret, Emeric Clos.

Thibus, lors de son deuxième relais, avait infligé un 7-0 à son adversaire, pour donner un matelas confortable de sept touches d’avance, amélioré à huit dans la foulée.

 

Quand on pense que l’on a été à plus huit sur l’Allemagne, à un moment, je n’arrive pas à comprendre

 

, a pesté Clos.

 

Tokyo déjà dans les esprits

 

D’autant que ce qu’elles ont à faire, c’est toujours la même chose. C’est tellement simple

 

, a-t-il ajouté, avec déjà en tête les JO-2020 de Tokyo, dont la phase qualificative démarrera aux Mondiaux-2019 à Budapest. Ça va être compliqué, craint-il.

Au sabre, les hommes de Jean-Philippe Daurelle sont passés par toutes les émotions, une joie intense en huitième de finale contre les Allemands, champions du monde par équipes en 2014, puis un dur retour sur terre contre les Italiens en quarts de finale. Menés de 13 touches (27-40) avant le dernier relais, les Français ont réalisé une incroyable remontée grâce à Vincent Anstett, pour s’imposer 45-44 contre l’Allemagne. Mais l’Italie au tour suivant était un cran au-dessus, et les Bleus se sont inclinés logiquement 45-30. La France reste donc à trois médailles de bronze et compte sur ses épéistes messieurs, champions olympiques par équipes à Rio, et ses sabreuses, alors que la compétition se termine mercredi.

 

 

 

 

 

 

 

 

NEWSLETTER

Inscrivez vous pour recevoir nos lettres d'informations et vous tenir informés de la vie du club.

 

Aucun évènement à venir!
Aucun évènement dans le calendrier
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Escrime 3 Frontières est sur JoinApp

qr code escrime 3 frontieres news

Téléchargez l'application sur l'App Store ou sur Google Play, flashez le Qrcode et rejoignez ainsi le groupe E3F News.

Rapide, simple, mobile et efficace vous revevrez ainsi, directement sur votre smarptĥone, toutes les news, un complément indispensable à la newsletter du club.

Cliquez ici pour rejoindre E3F News si vous avez déjà téléchargé l'application et que vous êtes sur smartphone.